Est-ce qu’il faut une assurance pour une trottinette électrique ?

La mobilité se fait suivant différents moyens de transport, en dehors des voitures ou motos, les trottinettes électriques sont conçues pour vous faciliter le déplacement. Faut-il une assurance pour une trottinette électronique ? Découvrez la réponse ici.

Il faut une assurance pour une trottinette électrique

Vous avez besoin d’une assurance pour une trottinette électrique avant de circuler. Cela est même une obligation. Loin d’être contraignant, cela vise à vous permettre de rouler en toute quiétude.

A lire également : Les spécificités de l'assurance auto pour les conducteurs débutants ou expérimentés

En général, la trottinette électrique doit être utilisée avec une limitation de vitesse fixée à 25 km/h. Cette barre maximale peut être trompeuse.

Même si elle est inférieure, comparativement à celle des véhicules et des motos, elle est suffisante pour provoquer des accidents.

A voir aussi : L'importance de l'assurance auto en cas d'accident responsable

Avec l’assurance, vous pourriez mieux être préparé pour les situations fâcheuses. En effet, un accident n’est pas toujours prévisible.

En cas de survenue, le bilan variera selon les circonstances dans lesquelles l’accident a eu lieu. Avec une assurance, vous pourriez mieux faire face aux conséquences, souvent imprévisibles, de ces événements malheureux.

Il vous faut également une assurance en raison du fait que la trottinette électrique est destinée pour un usage terrestre et est munie de moteur.

Les choix d’une assurance pour une trottinette électrique

Une fois que vous avez vu l’importance de disposer d’une assurance pour votre engin, il est temps de passer en revue quelques possibilités d’assurance pour vous.

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers est la plus petite assurance possible à laquelle vous pouvez souscrire. Elle est plus accessible et c’est elle qui est tout au moins obligatoire. Elle prend en compte essentiellement, la garantie responsabilité civile.

En d’autres termes, cette assurance se porte garante pour les préjudices causés à une personne, victime d’un accident causé par votre trottinette électrique.

La couverture agira en votre nom pour dédommager l’intéressé et surtout pour vous tirer d’affaire. Elle ne prend pas en compte la réparation de votre engin s’il est abîmé durant l’accident.

L’assurance tous risques

Pour une meilleure couverture, vous pouvez penser à une assurance tous risques. En plus de la responsabilité civile, ce produit vous protège contre les cas de vol et de choc subi par l’engin au cours d’un accident.

Quelle assurance pour une trottinette électrique dépassant 25 km/h ?

Si vous disposez d’une trottinette électrique dont la vitesse excède 25 km/h, vous ne parlerez plus de nouveau véhicule électrique individuel.

Ce type d’engin devient un cyclomoteur. Cependant, une assurance pour une trottinette électrique s’appliquera également. Vous aurez l’obligation de souscrire tout au moins pour la garantie de responsabilité civile.

Toutefois, les trottinettes de plus de 25 km/h comme vitesse ne sont plus autorisées à la circulation sur la voie publique. La seule option qu’il vous reste est de brider l’engin.