5 modèles de mini cooper à éviter si vous recherchez une voiture durable

D’origine britannique, la Mini Cooper est une voiture confortable et agréable à conduire. Les passionnés des véhicules à moteur la préfèrent pour son élégance et ses performances. Toutefois, certains modèles spécifiques de cette marque présentent des anomalies qui les rendent peu recommandables. Quelles sont donc les 5 modèles de mini Cooper à éviter si vous recherchez une voiture durable ? Découvrez les dans cet article

1- La Mini Cooper Countryman 2019

La Mini Cooper Countryman est une voiture intemporelle qui se décline en plusieurs modèles. Les plus populaires sont la Countryman Cooper 1.5 (136 Hp), Countryman Cooper 1.5 Cooper (136Hp). Cet automobile détient une vitesse maximale de 188 km/h. Cependant, plusieurs automobilistes ont signalé une panoplie d’irrégularités liées à son fonctionnement. En effet, son système de distribution nécessite une grande quantité d’huile. Ce défaut peut vite décourager les personnes très mobiles. À cela s’ajoute l’absence de plaque de protection contre les collisions. On note également l’absence de disque à collet sphérique à l’extrémité de la biellette du boîtier de direction.

A découvrir également : Guide D'achat De Voitures D'occasion

2- La mini cooper restylage

La Mini Cooper restylage a subi des modifications esthétiques lors de son dernier lancement en 2018. Les optiques de cette voiture affichent désormais une nouvelle signature lumineuse à LED avec des feux d’éclairage Union Jack. Cela lui confère un aspect plus moderne et distinctif. Cependant, malgré ces améliorations, certains problèmes ont été signalés concernant son équipement. Certains propriétaires de la version restylée ont fait état de bruits émis par le tableau de bord ; ce qui peut être gênant et perturbant lors de la conduite.

De plus, certains ont également signalé des dysfonctionnements de la climatisation, ce qui peut être problématique notamment lors des périodes chaudes.  Il est important de noter que ces problèmes ne sont pas systématiques et peuvent varier d’un véhicule à l’autre.

A découvrir également : Location d’une voiture : quels sont points positifs et les inconvénients ?

3- La mini Cooper S (modèle 2011 2012)

Les modèles Mini Cooper 2007-2011 ont également connu des problèmes de fiabilité notamment avec leur turbocompresseur. C’est bien ce défaut qui écourte leur durée de vie et les conduit à la casse. Par conséquent, les utilisateurs qui choisissent cette voiture feront face à d’énormes dépenses liées aux réparations. Par ailleurs, notons que les mini Cooper conçus entre 2011-2012 sont généralement compacts et agiles. Ils sont faciles à manœuvrer dans les espaces restreints.

4- La mini Cooper S (modèle 2007- 2008)

Un autre modèle de mini Cooper à éviter est la mini Cooper S (modèle 2007- 2008). Les défauts liés à ce modèle sont souvent cachés dans leur transmission manuelle à six vitesses. Par conséquent, il est nécessaire d’inspecter la transmission de ce véhicule si vous prévoyez en acheter cette année. De toute évidence, acheter une mini Cooper représente un important investissement qu’il faut considérer. Toutefois, donnez-vous la peine de contrôler l’étal général et le prix de vente du véhicule avant tout achat.

5- La mini Cooper F55

Lancée en octobre 2014 la mini Cooper F55 est conçue sur une architecture de trois cylindres en ligne et une alimentation turbo à double entrée. Elle est dotée d’une puissance réelle de 136 ch / 100 kw et d’un total de 5 places. Pourtant, les utilisateurs de la F55 ont déploré la fragilité de l’embrayage. De plus, on a découvert sur ces modèles des fuites d’huiles et des sur chauffages provoquant des échanges standards au niveau du moteur.